Mon compte Devenir membre Newsletters

Infomobile s'appuie sur l'ANPE

Publié le par

La filiale à 100 % du Groupe Bouygues a lancé en octobre dernier une grande vague de recrutement pour son site de Bourges. 160 personnes devaient être recrutées d'ici la fin de l'année en étroite collaboration avec l'ANPE locale.


Infomobile, filiale à 100 % du Groupe Bouygues, devait procéder en fin d'année dernière au recrutement de 160 personnes pour son centre d'appels situé à Bourges dans le Cher. La mise en place d'une nouvelle prestation pour le compte de Bouygues Telecom expliquerait, en partie, un tel mouvement d'embauches. Infomobile récupérant, après l'activation des téléphones mobiles, une partie de la gestion du service clients de l'opérateur (614). Ouvert en novembre 2000, le site de Bourges constitue la deuxième plate-forme téléphonique du prestataire après celle de Guyancourt. Un plateau qui connaît depuis son lancement un recrutement permanent effectué en étroite collaboration avec l'ANPE. Mais jamais dans de telles proportions et en si peu de temps. « C'est la première fois sur Bourges que nous connaissons un volume aussi important avec des délais aussi courts », confirme Olivier Bourgeon, en charge du dossier Infomobile à l'ANPE locale de Bourges Sud. Au départ, la recherche de nouveaux collaborateurs devait s'effectuer sur cinq mois. Mais face aux exigences de l'opérateur de téléphonie mobile, le recrutement se serait intensifié dès le mois d'octobre portant sur 160 embauches en trois mois. Le plan d'action du prestataire en la matière faisant la part belle au service de l'Etat. Même si, de son côté, il a fait en sorte de renforcer ses propres équipes et entrepris une démarche de prospection via petites annonces.

Deux canaux de recrutement


Ce double canal aurait permis de recevoir une centaine de candidatures en une semaine seulement, dont plus de la moitié (entre 50 et 80 %) auraient débouché sur une embauche. « Nous nous sommes fortement appuyés sur l'ANPE », reconnaît Servan Lacire, directeur général adjoint d'Infomobile. L'Agence Nationale Pour l'Emploi ayant pour mission de recueillir toutes les candidatures, d'informer et d'évaluer les candidats avant de les présenter à l'outsourcer. Une évaluation dont le but est de valider l'orthographe (dictée), la culture générale et la maîtrise de l'outil informatique des candidats. « Au niveau d'Infomobile, notre mission consiste à vérifier la cohérence du parcours, la bonne compréhension du poste et la motivation des candidats », explique Anne Garnerey, chargée de recrutement chez Infomobile. La motivation apparaissant ici comme un critère de choix face à une formation intensive de trois semaines. Une fois engagées, les recrues bénéficient d'un contrat à durée indéterminée (CDI) approchant le temps plein (34 h/semaine) et d'un treizième mois. La rémunération, quant à elle, est fixée à 6,78 € brut de l'heure (l'équivalent du Smic) plus prime d'assiduité mensuelle. Alors que le recrutement n'était pas encore terminé, un profil type se dégageait d'ores et déjà. Peu de candidats bénéficient d'une expérience dans la relation client à distance, mais la grande majorité ont un bon niveau de formation (BTS). 80 % seraient âgés de moins de 35 ans et 90 % seraient des femmes. D'ici le mois d'avril, la plate-forme de Bourges devrait regrouper 230 positions pour 430 collaborateurs.