Mon compte Devenir membre Newsletters

Hélios Marketing : l'outsourcing dans les champs

Publié le par

Lorsque le maire d'une commune rurale veut stopper l'hémorragie migratoire, que fait-il ? Il lance un appel d'offres pour l'implantation d'un centre d'appels.


Châtillon-en-Dunois, commune rurale d'Eure et Loir située à 150 kilomètres de Paris : 750 âmes, 35 % de la population âgée de plus de 60 ans et un centre d'appels de bientôt 90 positions entièrement équipées en matériel prédictif. « La révolution agricole a généré le départ de 90 % de la population. L'enjeu du monde rural réside désormais dans l'informatique et les téléactivités. C'est pourquoi j'ai souhaité voir un call center s'implanter dans ma commune », souligne Claude Térouinard, maire de Châtillon-en-Dunois.

Installation dans une école désaffectée


Cette ambition du premier édile de la commune est en quelque sorte l'acte de naissance d'Hélios Marketing, société d'outsourcing de centres d'appels, fondé par Franck Polard (ex-Matrixx). « Notre projet, sur lequel nous avons travaillé avec Devotech comme maître d'œuvre, a été retenu par la commune. En un an, nous serons passés de 10 à 90 positions. Nous proposons tous types de prestations relatives à la relation clientèle à distance, uniquement en émission d'appels. Nous comptons des clients dans le monde de la banque, de l'assurance, de l'automobile et des télécoms », explique Franck Polard. La ville de Châtillon-en-Dunois a mis à la disposition d'Hélios une surface de 300 m2 dans les murs d'une école pour filles depuis longtemps abandonnée. Ce, à titre gracieux durant deux ans. Les téléconseillers ont été recrutés dans un rayon de 20 kilomètres autour le la commune. L'attrait d'un métier en plein développement, gourmand en technologies de pointes, la possibilité de trouver un travail en CDI, qui plus est, "au pays" : le recrutement des équipes n'a pas été difficile.

Mot clés : appel |

M.J