Mon compte Devenir membre Newsletters

GDF Suez passe en mode 2.0

Publié le par

Pour permettre aux particuliers d'évaluer leur consommation d'énergie, GDF Suez a créé la communauté des éco-habitants. Cette initiative doit aussi contribuer à sensibiliser les Français aux enjeux environnementaux.

Difficile de faire des économies sur sa facture d'énergie? Pas forcément. Sur le site de GDF Suez, Lesecohabitants.fr, il suffit à l'internaute de reproduire son logement en 3D et de fournir quelques informations sur son lieu de résidence pour obtenir son bilan énergétique. Le site propose des solutions pratiques pour économiser l'énergie. Celles-ci se présentent sous la forme de témoignages vidéo réalisés avec les représentants d'une communauté, appelés les éco-habitants. Hervé conseille d'utiliser des ampoules basse consommation. Béatrice, pour sa part, propose de baisser la température de 1°C pour réaliser 7 % d'économie sur sa facture de chauffage. Le site fournit ainsi de nombreuses astuces, tout en invitant les autres éco-habitants à réagir aux témoignages apportés.

Chiffres-clés

16 000 foyers, dont 2 400 actifs sur le site
8 600 témoignages
40 000 visiteurs uniques par mois
11 300 fans sur Facebook
369 followers sur Twitter

Une communauté de 16 000 membres

Depuis sa création en mars 2010, la communauté des éco-habitants regroupe 16 000 membres, qui peuvent partager leurs expériences et échanger des informations pour réduire leurs dépenses énergétiques.

Cette communauté a aussi permis de créer une carte de France des villes et des régions plus ou moins énergivores. Grâce aux données qu'il fournit concernant son mode de vie et ses équipements, chaque membre contribue à enrichir cette carte. Le portail met à jour en temps réel les informations recueillies.

Le site propose aussi aux internautes de participer à des actions collectives. Des groupes d' éco-habitants ont, par exemple, décidé de couper l'alimentation de leurs appareils en veille afin de mesurer l'impact de cette initiative sur leur consommation. Une façon comme une autre d'attiser la fibre citoyenne de Monsieur Tout le Monde. Grâce à ce genre d'initiatives, GDF Suez veut montrer l'impact des petits gestes quotidiens sur la consommation d'énergie et la protection de l'environnement. « Le principe communautaire nous permet d'expliquer plus simplement les enjeux économiques et environnementaux liés à l'énergie qui, au premier abord, peuvent paraître compliqués, explique Olivier Sala, directeur marketing ventes chez GDF Suez. Grâce à cette technologie, nous espérons que les consommateurs passeront ensuite du virtuel au réel et se montreront plus actifs et plus engagés. »

D'autres applications en perspective

Pour sensibiliser les Français à la maîtrise de l'énergie, les entreprises du secteur utilisent de plus en plus le Web 2.0 et le marketing communautaire . Pour preuve , en novembre 2008, EDF a lancé Mamaisonbleucieledf.fr. Sur cette plateforme collaborative, les internautes peuvent créer leur maison virtuelle et évaluer leurs dépenses énergétiques. Le mouvement ne fait que commencer. Convaincu par l'intérêt de son site communautaire, Lesecohabitants.fr, GDF Suez prévoit en effet de développer des applications supplémentaires. Au premier semestre 2011, la cuisine sera à l'honneur. L'internaute pourra notamment connaître la quantité de CO2 émise lorsqu'il fait mijoter un pot-au-feu...

Olivier Sala (GDF Suez)

«Nous espérons que les consommateurs passeront du virtuel au réel et seront plus engagés à l'avenir.