Mon compte Devenir membre Newsletters

France Télécom met Tours dans son sac

Publié le par

En ouvrant son deuxième "Espace centre d'appels" en province, l‘opérateur veut investir le parc outsourcé des positions web call center.


Début novembre, France Télécom lance à Tours une offre d'"hôtel centres d'appels", comptant 93 positions équipées e-business. En fait, chez l'opérateur historique, on préfère aujourd'hui parler d'"espaces" que d'"hôtels". Si différence il y a, elle n'est que dans les termes. L'objectif restant le même : proposer aux entreprises désireuses de mettre en oeuvre une relation client à distance un hébergement offrant à la carte les outils et services pour y parvenir. France Télécom à Tours offre 700 m2 de plateaux sur un bâtiment qui en occupe 1 100 et qui se situe à proximité de son propre réseau. Certains espaces seront mutualisés (bureaux, salle de réunion, de repos...), et d'autres créés pour répondre à des demandes spécifiques, comme la logistique liée à des activités de web call center. Plusieurs raisons expliquent le choix de Tours. Tout d'abord un bassin d'emplois favorable à l'installation de centres d'appels. Enfin, une région propice au développement des nouvelles technologies avec la construction à Saint-Cyr du complexe Equatop, où France Télécom prévoit la mise en place d'un autre espace d'accueil de 2 500 m2 (entre 150 et 250 positions). Ce dernier bâtiment, également orienté e-business, devrait être disponible dans le courant du premier semestre 2001. En juin (voir Centres d'Appels n° 17, p. 18), l'opérateur précisait qu'il visait les 20 % de parts de marché sur le parc des postes outsourcés en France. En matière d'e-business, plus précisément, direction dans laquelle l'opérateur semble se diriger, de nouvelles orientations stratégiques pourraient voir prochainement le jour avec la constitution d'une nouvelle offre aux entreprises. France Télécom indiquant clairement son intention d'être le premier sur le marché des positions outsourcées version web call center.