Mon compte Devenir membre Newsletters

Equipementiers télécoms : concentration et croissance

Publié le par

Selon un rapport de l'Idate, le marché mondial des équipements télécoms est régi à 66 % par un noyau dur de 10 fournisseurs. En tête : l'Américain Lucent Technologies. Quatrième : le Français Alcatel, avec une croissance de 17 %.


L'Idate vient de publier la dixième édition de son étude annuelle sur "Le marché mondial des équipements de télécommunications". Un marché estimé pour 1998 à 280 milliards de dollars, en progression de 12 % par rapport à 1997. Les mouvements de croissance externe ont généré une progression des indices de concentration dans l'industrie des équipements de télécommunications. Selon l'Idate, les 10 premiers constructeurs mondiaux totalisaient, en 1998, 66 % du marché mondial, soit 6 points de plus que l'année précédente. L'industrie reste dominée par Lucent Technologies, suivi des deux géants des radiocoms, Ericsson et Motorola. Quant à l'autre groupe scandinave, Nokia, il enregistrait en 1998 la progression la plus rapide parmi les 10 premiers manufacturiers mondiaux grâce à sa domination sur le marché des terminaux mobiles. De leur côté, les derniers grands généralistes que sont Nec, Nortel, Siemens et Alcatel impriment des évolutions différentes. La base installée du constructeur français en matière de commutation lui permet de figurer parmi les incontournables des plates-formes de réseau intelligent. Cisco faisant de plus en plus office d'"épouvantail" pour ces "généralistes", de par le rythme permanent de sa croissance et ses incursions de plus en plus franches sur le segment des systèmes pour opérateurs.