Enéide lance son club d'utilisateurs

Publié par le

L'éditeur français du progiciel Conso+ rassemble 250 clients de toute l'Europe au sein du Club d'Enéide.

  • Imprimer


Avec le lancement de son club clients, Enéide (25 MF de chiffre d'affaires prévus pour 1999) revendique la paternité du "plus grand club de responsables de la relation client en Europe". L'éditeur du progiciel Conso+ a en effet regroupé sous la bannière "Club d'Enéide" 250 clients sur l'ensemble du continent. L'objectif de cette création est des plus clairs : « Il s'agit pour nous de nous rapprocher de nos clients, de mieux communiquer vers eux afin d'optimiser l'utilisation qu'ils ont de nos produits. Cette structure va également leur permettre de se rencontrer régulièrement, ce dont ils étaient très demandeurs », explique Alexandre Souillé, président d'Enéide.

Lettre, groupes de travail et forums


Enéide éditera une lettre trimestrielle d'information et de services spécialement conçue pour les membres du club. Il invitera aussi les membres à participer à des groupes de travail autour de thèmes relatifs à l'opérationnalité des centres d'appels. Enfin, il mettra sur pied des forums abritant des ateliers métiers et des conférences (première édition prévue fin 99). Le Club d'Enéide se positionne sur un terrain assez similaire à celui de la Socap (Society of consumers affairs professional in business), organisation mondiale disposant de bureaux en Europe, et qui regroupe les professionnels des services consommateurs de plus de cent entreprises européennes. Chez Enéide, d'ailleurs, on n'exclut en rien la perspective de collaboration entre les deux associations.

MURIEL JAOUËN

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

10 nouvelles nominations dans la relation-client
Gouvernance
10 nouvelles nominations dans la relation-client

10 nouvelles nominations dans la relation-client

Par Christelle Magaud

2018, l'année du mercato de la relation client? Car il y a eu du changement au sein des grands groupes depuis janvier! Voici quelques-unes des [...]

Formations: entre nouvelles technos et capital humain
Gouvernance
Formations: entre nouvelles technos et capital humain

Formations: entre nouvelles technos et capital humain

Par Stéphanie Marius

Arrivée de la réalité augmentée dans les supports d'apprentissage, autonomisation du conseiller, travail en symbiose avec les bases de connaissances [...]