Mon compte Devenir membre Newsletters

Ecosse : 37 000 téléconseillers en l'an 2000

Publié le par

Le nombre de téléconseillers au sein des centres d'appels écossais devrait plus que doubler d'ici à deux ans.


Le marché des centres d'appels en Ecosse ne devrait pas infléchir son mouvement de croissance dans les années qui viennent. C'est ce qui ressort d'une étude menée auprès de 119 entreprises par les universités de Strathclyde et Stirling pour le compte de Scottish Enterprise et de Locate in Scotland, organismes chargés de promouvoir les atouts économiques du pays. Selon cette étude, le nombre de salariés travaillant dans les centres d'appels en Ecosse devrait passer de 16 000 à 37 000 d'ici à l'an 2000. Quant au ratio entre contrats à plein temps et postes en travail temporaire, il devrait être de 50/50. A ce jour, une centaine d'entreprises ont implanté un centre d'appels en Ecosse. La ville de Glasgow abrite près de la moitié de la population des téléconseillers écossais. Edimbourg arrive en seconde position (15 % des personnels recensés) et Dunfermline en troisième place (10 %). Selon l'étude, Glasgow devrait conserver son leadership en attirant une majorité des emplois créés dans les deux ans qui viennent. Concernant la nature de la population travaillant dans les centres d'appels, l'étude précise qu'elle est à 67,4 % féminine. En outre 69 % des téléconseillers ont moins de 35 ans.