Mon compte Devenir membre Newsletters

ENTREPRENEURS PASSIONNES

Publié le par

Déterminés. Enthousiastes. Zélés. Olivier Duha et Frédéric Jousset, cofondateurs de Webhelp, reviennent sur leur parcours et leurs passions. Rencontre avec deux amis à l'origine d'une success story.

Olivier Duha (à gauche) et Frédéric Jousset les deux fondateurs et présidents de Webhelp

@ François Dauburon

Olivier Duha (à gauche) et Frédéric Jousset les deux fondateurs et présidents de Webhelp

Que ce soit pour créer une entreprise ou gravir des montagnes, Frédéric Jousset vise toujours le sommet. Il est, avec son acolyte Olivier Duha, à l'origine du troisième out-sourceur français, Webhelp, et revient tout juste de l'ascension du Shishapangma, 8013 mètres 14e sommet du monde, situé dans les montagnes de l'Himalaya. « Une expédition de six semaines intense et dure», raconte ce passionné, qui parcourt les sommets du monde entier, du Mont-Blanc au Kilimandjaro. Cofondateurs et coprésidents de Webhelp, Frédéric Jousset et Olivier Duha peuvent se féliciter de la réussite de leur entreprise. Un succès salué, en juillet dernier, à l'Olympia, lors d'une soirée festive organisée pour les dix ans de la société. Fort de ses 65 % de croissance sur cinq ans, l'opérateur international de centres d'appels a plus que jamais vocation à se développer et à créer de l'emploi en France. Avec un chiffre d'affaires qui avoisine les 160 000 millions d'euros en 2010, Webhelp annonce l'ouverture d'un neuvième centre de contacts en France, à Compiègne. Il accueillera 200 collaborateurs d'ici à la fi n de l'année 2011 et 500 à l'horizon 2013.

Rencontre fortuite

C'est en août 1999 que les deux entrepreneurs se rencontrent au sein du bureau parisien du cabinet américain de conseil en stratégie Bain & Company. Alors qu'il passe des entretiens pour intégrer le cabinet, Frédéric Jousset est reçu par Olivier Duha. « J'ai trouvé la discussion intéressante, et comme chaque nouveau salarié avait un parrain d'intégration, j'ai choisi de parrainer Olivier», relate Frédéric Jousset. Les deux hommes s'entendent tellement bien qu'ils décident, six mois plus tard, de lancer leur propre projet.

Nous sommes, en janvier 2000, le Web est en plein essor. Pourtant, les deux complices constatent qu'en France, la plupart des internautes utilisent mal Internet et peu d'entreprises ont pris conscience de la nécessité de mettre en place une relation personnalisée avec leurs e-clients. C'est alors qu'ils découvrent Webhelp.com, le premier moteur de recherche à assistance humaine, créé aux Etats-Unis fin 1999.

Un site sur lequel l'internaute «chatte» avec un «webwizard», employé du site, véritable expert dans un domaine particulier, former pour effectuer des recherches et répondre en différé aux questions des internautes. Séduits par cette technologie avancée de recherche sur Internet, ils s'envolent pour Toronto, à la rencontre de Kerry Adler, p-dg de Webhelp.com. C'est à ce moment qu'ils se lancent dans l'aventure et décident d'importer le modèle en France. Pari gagné puisqu'en quinze jours, ils lèvent 1 6 millions de dollars auprès d'investisseurs. Aujourd'hui, Webhelp compte presque 2 5 00 col laborateurs en France (pour 5 200 à l'off-shore, en Roumanie et au Maroc) et gère plus de 700 000 clients dans les secteurs des télécoms, tourisme, e-commerce, loisirs, énergie, etc.

OEnologie et mécénat

Une véritable success story pour ces deux amis à l'emploi du temps surchargé. Féru de ski et de golf, Olivier Duha voue une passion à l'oenologie et a, d'ailleurs, décroché le troisième niveau de la prestigieuse Wine Set, qui en compte quatre. Désireux de prodiguer sa fibre entrepreneuriale, il est, depuis six mois, vice-président de l'association patronale Croissance Plus, qui rassemble des entreprises innovantes et dynamiques. Une responsabilité qui l'occupe une journée par semaine. « Webhelp est une aventure entrepreneuriale réussie. Je trouve normal de partager mon expérience. Actuellement, nous travaillons sur les nouvelles formes d'emplois, un thème qui a des implications à la fois sociales et fiscales. » Deux domaines qui lui tiennent à coeur: « Mon métier est intimement lié aux questions de droit du travail et m'amène à être en interaction permanente avec les partenaires sociaux. »

De son côté, Frédéric Jousset est un passionné d'art. Très impliqué dans le monde culturel, il est depuis quatre ans membre de la Commission des acquisitions du musée du Louvre. Une entité chargée de voter les budgets qui valident les projets d'acquisitions formulés par les conservateurs et chefs de départements. « Une activité à la fois excitante et fascinante dans l'un des plus grands musées au monde à tous points de vue », confie-t-il. Il est vrai qu'avec un budget de 25 à 30 millions d'euros par an, le musée peut se porter acquéreur d'oeuvres d'exception. « Nous travaillons sur une grande diversité d'objets, des plus mineurs pour compléter des collections ésotériques jusqu'aux acquisitions majeures », poursuit- il. Webhelp a d'ailleurs participé en 2007 à l'acquisition du célèbre Nicolas Poussin, La Fuite en Egypte. Une participation qui a valu à Frédéric Jousset, de recevoir la médaille de Grand Donateur du ministère de la Culture et de la Communication. Investi auprès du ministre du Commerce extérieur, il prodigue des conseils, mais cette fois-ci, sur la compétitivité des entreprises françaises à l'export. Egalement administrateur du SP2C, il a participé aux Assises de la relation client. Enfin, après avoir été pendant neuf mois auditeur à l'IHEDN (Institut des hautes études de la Défense nationale) , Frédéric Jousset est aujourd'hui colonel de réserve dans l'armée de l'air. « Nous visitons des installations, des établissements matériels et nous nous réunissons deux à trois fois par an autour du Chef d'état-major de l'Armée de l'air, le général Jean-Paul Palomeros, pour suggérer des idées ou des améliorations. » Une cellule de veille branchée sur le secteur privé qui réfléchit sur l'organisation de l'outil de Défense français.

Malgré ces hobbies très prenants, pas question pour Olivier Duha et Frédéric Jousset, de laisser leurs clients de côté. Pour mieux répondre à leurs besoins, ils étoffent leur offre et ont lancé, en novembre dernier, une offre de télé-secrétariat pour faciliter la prise de rendez-vous, d'envois d'e-mails ou SMS.

Parcours

Olivier Duha:
Né le 16 février 1969.


1992: Diplômé de l'Escem (Ecole supérieure commerce Tours Poitiers).
1993: Diplômé d'Audencia (Ecole supérieure de commerce de Nantes).


1993-1998:
Consultant en stratégie et en fusions acquisitions au sein du cabinet de conseil LEK à Paris, Londres et Sydney.
1997: Obtient son MBA à l'INSEAD.
1998-2000: Devient consultant en stratégie au bureau parisien du cabinet américain Bain & Company.
Juin 2000: Crée Webhelp avec la complicité de Frédéric Jousset.
Frédéric Jousset:
Né le 3 mai 1970.
1992: Diplômé d'HEC.
1993: Service militaire comme sous lieutenant au 6e RPIMA (Régiment parachutistes d'infanterie Marine) à Mont-de-Marsan.
1994: Entre chez L'Oréal, où il occupe des fonctions marketing puis commerciales à la division professionnelle.
1998: Crée Clientis, éditeur de logiciels pour les salons de coiffure et instituts de beauté.
Août 1999:
Entre au bureau parisien du cabinet américain Bain & Company en tant que consultant en stratégie.
Juin 2000:
Fonde Webhelp avec son associé et ami, Olivier Duha.