Mon compte Devenir membre Newsletters

Cosne-Cours-sur-Loire propose trois sites d'implantation

Publié le par

Pour accueillir des centres d'appels sur son territoire, la petite ville de la Nièvre met en place des bâtiments équipés et des formations au métier de téléconseiller.


Située à 180 km de Paris, la ville de Cosne-Cours-sur-Loire sera reliée à Paris par une autoroute directe en juin 2000. Pour optimiser le développement économique que l'amélioration du réseau routier devrait générer, l'équipe municipale a décidé de créer des conditions susceptibles d'attirer des entreprises, notamment des plates-formes téléphoniques. « De plus en plus de centres d'appels vont s'installer dans les villes moyennes, car le personnel est souvent plus stable, les aides sont nombreuses et le cadre de vie permet de se détendre », affirme Philippe Boyer, premier adjoint au Maire. La mairie de Cosne-Cours-sur-Loire cible l'ouverture d'un plateau de 30 à 40 postes correspondant à la création de 30 à 50 emplois. Elle dispose de trois bâtiments (550 m2, 1 000 m2 et 2 500 m2) et propose de construire un édifice à la demande. « Toutes les conditions nécessaires pour accueillir cette activité sont réunies : des bâtiments disponibles, vides ou pré-équipés, un bassin d'emploi avec des demandeurs d'emploi d'un niveau d'études égal ou supérieur au bac et une formation locale aux métiers du téléphone permettant un recrutement rapide », explique Philippe Boyer. Au total, une vingtaine de personnes seraient formées à la réception et à l'émission d'appels.

Un projet de formation


La Direction du Travail, qui assure la maîtrise et le financement de la future formation, a lancé un appel d'offres auprès d'organismes locaux. Le choix du prestataire n'est pas encore opéré. Pouvant bénéficier d'un SIFE (Stage d'insertion et de formation à l'emploi), les stagiaires seront sélectionnés par l'ANPE. Ils doivent être demandeurs d'emploi. Organisée en alternance, la formation s'étalera sur trois ou quatre mois, avec au total environ 400 heures de cours. Une entreprise s'installant à Cosne-Cours-sur-Loire pourra embaucher des personnes en contrat d'accès à l'emploi. Cette mesure permet à un demandeur d'emploi d'effectuer, avant son embauche, un stage de formation et d'adaptation en entreprise pendant six mois. Pendant cette période, le stagiaire perçoit l'Allocation Formation Reclassement (versée par l'Assedic). Par ailleurs, les entreprises pourront recevoir l'aide à la formation professionnalisante sur lieu de travail, subvention de 20 000 à 30 000 francs par poste financée par la Région Bourgogne et le Fonds social européen.