Mon compte Devenir membre Newsletters

Cosmocom renforce Cosmocall Universe

Publié le par

L'éditeur lance la version 3.3 de sa plate-forme logicielle pour centres d'appels tournés vers l'IP. Entre autres nouveautés : la présélection d'appels sortants.


Cosmocom, éditeur américain de la plate-forme logicielle Cosmocall Universe, entame l'année par le lancement d'une nouvelle version de son produit phare. Depuis ses débuts, Cosmocall Universe se fonde sur le réseau IP afin de gérer les interactions de clients multimédia via tous les canaux de communication au travers d'une plate-forme unifiée. Aujourd'hui, les capacités intrinsèques du produit s'enrichissent de nouvelles fonctionnalités avec la version 3.3. L'une d'entre elles concerne l'environnement d'exploitation : la solution, qui tournait uniquement sous Windows NT, est dorénavant accessible dans la version NT 2000 et Unix. Autre particularité, la présélection d'appels sortants qui permet de définir des critères en utilisant le même procédé que celui des appels entrants. L'émission d'appels étant gérée sous forme de file d'attente par l'ACD intégré à l'outil. Cette numérotation sortante unifiée autorise une gestion unique des agents, de l'équipement et de la plate-forme d'administration. La présence de Cosmocom au niveau mondial impliquait également le développement d'un support multilangue. Une douzaine de dialectes permettent aux sociétés d'envisager un développement à l'international de leurs centres d'appels structurés en réseau virtuel. Le système gérant la sélection du langage en fonction de l'origine de l'appel. Autre évolution, la consultation des statistiques en temps réel à partir d'un simple PC connecté à Internet. Le responsable pouvant partout dans le monde consulter l'activité de son centre de contacts via un simple navigateur web. Avec la nouvelle version, Cosmocall Universe vise les opérateurs télécoms, les fournisseurs de services (ASP) et les grands comptes. Cosmocom se positionne aussi du côté de l'équipement des plates-formes de communication intra-entreprise. « Sous IP, il ne faut pas seulement regarder le transfert de la voix, mais d'abord observer la puissance d'un centre d'appels fonctionnant avec », explique Iraj Rezaian, directeur général Europe du Sud. Il est vrai que les avantages d'Internet Protocol sont nombreux (UnPABX, ACD intégré, CTI, SVI...) mais encore limités face à un équipement grand public limité ou pas toujours bien interfacé. De plus, le coût de la communication reste encore élevé (notamment en France) et le fonctionnement pas toujours efficace. Cosmocom, de son côté, persiste et annonce déjà une prochaine nouvelle version pour la fin de l'année.

Mot clés : appel |

Nicolas Seguin