Mon compte Devenir membre Newsletters

Coheris étend son offre à la SFA

Publié le par

L'éditeur d'outils CRM vient d'acquérir une partie des actifs d'Intelligence Sales Objects, fournisseur de solutions de gestion des forces de vente.


Sur le marché du CRM, 2002 sera l'année des rachats. C'est du moins ce que prédisent nombre d'éditeurs, cherchant déjà à se vendre, cherchant à racheter (plus rares), ou pressentant, en tout cas de manière proche, le mouvement de concentration annoncé. Certains n'attendront pas 2002 pour prendre le train en marche. Coheris, à l'affût des leviers potentiels de croissance externe, vient ainsi d'annoncer la reprise partielle des actifs d'Intelligence Sales Objects (ISO), éditeur français de logiciels de force de vente (autour de 10 MF de CA, une quarantaine de clients) en redressement depuis août auprès du tribunal de commerce de Nanterre. En reprenant ISO, Coheris reprend notamment le produit phare de la société, ISO-Suite, un logiciel de gestion et d'analyse des processus de vente, quel qu'en soit le modèle : vente directe, vente indirecte, commerce électronique, B to B et B to C ... Il intègre les dernières technologies du marché : gestion et partage des agendas de données, business intelligence, gestion des terminaux mobiles, Web et ASP. « Les outils de CRM ont vocation à être de plus en plus généralistes. Coheris est très présent avec Conso + sur le centre d'appels et le marketing. Nous avions une petite faiblesse en matière de SFA. Or, de nombreux clients nous demandaient de leur apporter des fonctionnalités pour la gestion des forces de vente », remarque Alexandre Souillé, directeur associé de Coheris et directeur de l'entité software. ISO aura séduit les patrons de Coheris pour sa culture progicielle, et pour la souplesse d'intégration et de mise en oeuvre de ses outils. Leur objectif étant de proposer une offre plus généraliste à très court terme. L'intégration des applications d'ISO-Suite se fera progressivement. La mise en concordance des bases de données avait commencé fin octobre et devrait être finalisée avant la fin de l'année. Quant à la compatibilité à 100 % des deux produits, elle devrait prendre un à deux ans. D'ici là, ISO-Suite mènera sa vie propre.

Mot clés : Vente |

Muriel Jaouën