Mon compte Devenir membre Newsletters

Chantier en cours

Publié le par

@ Marc Bertrand

Même si, petit à petit, les évolutions se font moins spectaculaires, le chiffre d'affaires du marché de l'outsourcing continue sa croissance à deux chiffres. Avec, comme toujours, des progressions individuelles largement supérieures à la moyenne, dues notamment au développement de l'off-shore. Mais, au-delà du chiffre d'affaires, l'off-shore a une incidence directe de plus en plus claire sur les marges et permet de sauver certaines situations financières. Néanmoins, bien que plusieurs indicateurs soient au vert et que la confiance semble revenue - sans préjuger des effets de la crise actuelle -, la santé du secteur reste fragile. Rien de vraiment nouveau, en fait, par rapport à l'analyse que l'on pouvait faire l'an passé, à la fois des chiffres de notre classement et de ceux émanant de l'étude réalisée pour le SP2C. Ce qui ne change pas non plus, et malheureusement, c'est le constat du maintien de l'image dégradée de la profession à l'extérieur. Et pourtant, l'on connaît les réels efforts qui ont été fournis depuis des années par le secteur pour s'organiser, se professionnaliser, mettre à niveau non seulement les conditions de travail mais aussi tous les autres aspects sociaux. SP2C, Label de Responsabilité Sociale, formation et montée en compétences des salariés, certifications... Nombreuses sont les avancées significatives dans la construction d'un vrai métier et dans la recherche de qualité, qui n'ont, sans doute, pas été suffisamment mises en valeur par des médias davantage prompts à sauter sur l'incident de parcours. Le chantier reste donc en cours. Et, sans mésestimer les précédents, c'est probablement l'un des plus délicats à mener. Mais, la volonté est bien là. Reste à trouver les bons vecteurs et moyens pour véhiculer l'image du changement.