Mon compte Devenir membre Newsletters

Centres d'appels d'Athènes 2004 : une forme olympique !

Publié le par


Bien que décriée jusqu'au dernier moment, l'organisation des Jeux Olympiques d'Athènes 2004 aura été, de belle manière, au rendez-vous. Et les centres d'appels de la manifestation, points importants du dispositif de renseignements, n'ont pas fait exception. Près de 30 000 appels tous les jours au cours des Jeux, avec des pics dépassant les 60 000 appels, étaient prévus pour le centre d'information générale de la cité olympique. « Le centre d'appels d'Athènes 2004 a servi plus de 220 000 appels avant le début de la manifestation. Quotidiennement, il a pris en charge 11 000 appels en moyenne (chiffres du 9 et 10 août 2004) », soulignent les organisateurs. Au total, le centre d'appels d'Athènes 2004, situé dans des locaux ultramodernes fournis par l'OTE, l'organisme des télécommunications hellénique, a employé près de 200 opérateurs. Cette plate-forme, sous-traitée par un consortium constitué du cabinet de conseil Temagon, membre de l'OTE, et de Newsphone Hellas SA, fournisseur de contenu et d'informations, a répondu aux requêtes dans les trois langues officielles de la manifestation, l'anglais, le français et le grec. « La fonction de ce centre d'appels est d'importance, expliquait le Comité d'Organisation pendant les Jeux. Il permet non seulement de fournir aux spectateurs une information immédiate, mais également aux citoyens de se familiariser avec les toutes nouvelles infrastructures de la ville. » Une réalisation qui mérite bien quelques lauriers…

Le dispositif


Quatre centres opérationnels D Centre d'appels des volontaires, en appel gratuit depuis un téléphone fixe en Grèce, du lundi au samedi, de 8h 30 à 20h 30. D Centre d'appels du Relais de la Flamme, du lundi au vendredi, de 8h 30 à 20h 30. D Centre d'appels de vente des billets, toute la semaine, de 8h 30 à 20h 30. D Centre d'appels d'informations, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24.

Mot clés : appel

Martine Fuxa