Mon compte Devenir membre Newsletters

Bull : une offre CTI nippo-américaine

Publié le par

Le constructeur informatique lance BCS Exchange 500, sa première offre en matière de CTI. Cible privilégiée : les centres d'appels de moins de 75 positions.


Pour la première fois, le constructeur informatique Bull se lance dans une offre de couplage téléphonie informatique, avec BCS Exchange 500. Cible visée : les centres d'appels de moins de 75 postes. Pour ce faire, Bull a mis à profit son expérience réseau et intégration de systèmes... et les apports technologiques de son principal actionnaire, le japonais Nec, numéro un en Asie et quatrième sur le marché américain des PABX. L'offre centre d'appels (CallcenterWorX) s'articule autour d'un PABX Nec et d'un lien CTI également d'origine Nec, les liens CTI étant basés sur une architecture propriétaire OAI Infolink de Nec et TAPI 1.4 et TAPI 2.1 de Microsoft, le système d'exploitation étant Windows NT.

Intégrations des standarts d'application


En outre, des liens Call Path permettent l'intégration des principales applications de gestion de centre d'appels : Genesys, Scopus, Vantive et Remedy. Enfin, un partenariat avec un autre de ses actionnaires, Motorola, permet à Bull de présenter une offre de voix sur IP ou sur Frame Relay, ainsi qu'une offre de voix sur ATM grâce à un accord avec 3 Com. Bull, avec cette offre, mise sur le concept novateur de voix sur IP, permettant de réduire de manière drastique les coûts téléphoniques en mixant voix et données sur les réseaux de données des entreprises ou en passant par Internet.