Mon compte Devenir membre Newsletters

Bull : nouvelle offre sur un plateau

Publié le par

Le géant informatique, qui annonce le lancement d'une offre technologique reposant sur Windows 2000 Datacenter, y associe une plate-forme européenne de support technique.


En mai dernier, Bull annonçait la disponibilité de son programme Microsoft Windows 2000 Datacenter sur son serveur Express 5800 180 Rb-7. Comme lors de chaque lancement de produit, un centre d'appels est dédié au support et à la maintenance technique. « La notion de centres d'appels en tant que supports techniques a toujours existé chez Bull. C'est notre coeur de métier », explique Richard Lambert, directeur marketing de Bull Global Services, la nouvelle entité en charge de gérer les interventions et le suivi des infrastructures à distance ou sur site. En ce qui concerne la dernière offre Microsoft, le centre de Nantes, déjà en charge de tous les produits ouverts (Intel, Linux...) a été retenu. Il opérera à l'échelle européenne. Ouverte 7j/7 et 24h/24, la plate-forme s'appuie sur deux structures orientées produit. La première, qualifiée de "centre de haute disponibilité" a obtenu de la part de Microsoft le label MCSC (Microsoft Certi- fied Support Center). Elle emploie notamment un responsable technique, formé à l'univers du géant américain, et permet des revues de site (modélisation de la disponibilité, analyse et planification des configurations...) et un diagnostic à distance. La seconde structure regroupe un centre de compétences Datacenter avec des équipes de recherche et développement Bull et Microsoft.

Trois plates-formes reliées virtuellement


« L'association des compétences de nos équipes respectives apporte à nos clients et partenaires une garantie de robustesse et la fiabilité requise pour les applications critiques en environnement Windows », affirme Pascal Brier, directeur marketing et communication de Microsoft France. Des compétences également partagées par les deux autres centres d'appels de Bull, à Massy et Eychirolles. Les trois call centers sont en effet reliés virtuellement entre eux. Chacune des plates-formes techniques garde néanmoins son domaine d'intervention. Celle de Nantes prend en charge les appels dont l'objet concerne les systèmes informatiques ouverts (Linux, Intel, Windows...). Pour Massy, le centre traite les appels pour tous les incidents propres aux systèmes propriétaires du type Gcos 7 et Gcos 8. Enfin, Eychirolles participe à la haute disponibilité des systèmes des clients sous Unix. La connexion des trois plates-formes permet le partage des compétences informatiques des agents. L'an dernier, Bull Global Maintenance Services revendiquait le traitement de 700 000 appels donnant lieu à 400 000 interventions sur site. Le tout pour 30 000 contrats clients.