Mon compte Devenir membre Newsletters

Banco Bradesco : l'empreinte vocale, gage de sécurité

Publié le par

Pour garantir à ses clients la plus grande confidentialité, l'établissement financier brésilien, qui réalise chaque mois plus de 420 M$ de transactions par téléphone, a choisi la biométrie vocale.


Banco Bradesco, l'un des principaux établissements bancaires privés brésiliens, a mis en place un service d'information et de transactions basiques par lequel ses 15 millions de clients peuvent se renseigner à distance sur l'état de leurs comptes et réaliser un certain nombre d'opérations simples (transfert de fonds, paiement de factures...). Baptisé Fone Facil, ce service utilise un système de reconnaissance de la voix (Nuance) sécurisé reposant sur l'identification d'"empreintes vocales", caractéristique aujourd'hui reconnue comme aussi fiable et unique que l'empreinte digitale. A cette différence près que la voix peut-être captée sur un simple enregistrement téléphonique alors que les scans digitaux, si l'on veut recueillir des données biométriques en grand nombre, impliquent l'installation de scanners multiples, coûteux et dont l'usage serait considéré comme inapproprié de la part de banques soucieuses des apparences à l'égard de leur clientèle. Ainsi, les clients de la banque, dès lors qu'ils ont accepté de fournir leur empreinte vocale, peuvent utiliser normalement le service Fone Facil, en toute confidentialité. « La sécurité est un point essentiel dans la mesure où nous traitons chaque mois plus de 420 millions de dollars en transactions téléphoniques », indique Marcos Bader, directeur de Banco Bradesco.

Mot clés :

Muriel Jaouën