BNP PARIBAS «PARLE VRAI»

Publié par le

Grâce à sa campagne «Parlons vrai», la banque veut dialoguer avec ses clients en toute transparence. BNP Paribas donne ses réponses via un site spécifique et les conseillers du réseau d'agences.

  • Imprimer

> Dans un contexte où les clients sont plus autonomes et attendent davantage de transparence et de simplicité, BNP Paribas veut montrer qu'elle est proche de ses clients. Cette volonté se traduit par une stratégie globale de communication sous la signature «Parlons Vrai», qui associe le réseau d'agences, la publicité et le digital (Internet et réseaux sociaux) . Le spot publicitaire montre des clients qui posent les questions les plus fréquentes concernant les banques: «Avec la crise, vous allez continuer à prêter? ; «Vous touchez combien si vous me vendez ce produit? ; «Si ce placement était risqué, vous me le diriez? ; «Spéculez-vous avec mon argent?». Le site parlonsvrai.bnpparibas.net reprend toutes les questions posées et y répond de manière complète. Mais, c'est surtout en agence que les clients peuvent obtenir des réponses, soit à travers leur conseiller, soit dans le cadre d'une initiative nationale de BNP Paribas, les «Ateliers Parlons Vrai». Ce concept à vocation pédagogique, testé pendant un an en région parisienne, est dorénavant étendu à tout le réseau de BNP Paribas en France. Il s'agit de rencontres gratuites destinées à aider les clients à mieux régler les problèmes concrets de la vie pratique dans le domaine de l'argent.

DOMINIQUE FEVRE

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Les idées expérience client (21-25 mai)
Stratégies
Les idées expérience client (21-25 mai)

Les idées expérience client (21-25 mai)

Par La rédaction

La rédaction a sélectionné pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: Walmart cesse son service Scan&Go, [...]

Préserver le capital client au coeur de la tempête
Stratégies
Préserver le capital client au coeur de la tempête

Préserver le capital client au coeur de la tempête

Par Marie-Juliette Levin

Conserver son capital client en zone de turbulence s'impose face à l'augmentation des bad buzz et autres e-reputation malmenée. Comment anticiper [...]