Mon compte Devenir membre Newsletters

Azur Business Support: premier anniversaire en Algérie

Publié le par

On le sait, l'Algérie est une destination off-shore sur laquelle s'interrogent plusieurs grands outsourceurs hexagonaux. Bassin d'emploi, formation, niveau de français, coûts salariaux les plus faibles du Maghreb... font partie des atouts objectifs de ce pays. Mais la grande majorité n'a pas encore osé franchir le pas de l'implantation. Une décision prise néanmoins il y a un peu plus d'un an par Jean-Robert Iachella et Jean-Pierre Godard, dirigeants de 3 C France, qui ont ouvert, avec un partenaire local, une filiale dénommée Azur Business Support. Basée à Alger, dans le quartier d'affaires Dely Brahim, elle compte aujourd'hui 150 positions installées, avec une capacité de 200; ce qui en fait le plus important centre d'appels implanté. Sur un marché qui compterait, à l'heure actuelle, plusieurs milliers de positions. A comparer avec les quelque 25 000 du Maroc (à population quasi équivalente) ou les 15 000 de Tunisie. «Un écart considérable qui ne pourra exister éternellement», estiment les deux associés qui oeuvrent depuis près de 25 ans dans le secteur des centres de contacts. «Sur le plan technologique (Vocalcom et Phone Control; LLI Telecom Italia sécurisée et redondée; plateforme de back-up en Ile de France, NDLR), des ressources humaines, des équipements du centre... tout est à l'état de l'art. Avec un niveau de qualité prouvée», annoncent-ils. L'outsourceur, qui réalisera en 2008 plus d'un million d'euros de chiffre d'affaires, travaille pour des donneurs d'ordres français dans les secteurs des télécoms, de la presse, de l'équipement des particuliers, du caritatif..., ou locaux, tels que Djezzy, leader de la téléphonie mobile. Pour poursuivre leur développement sur un marché qui, selon eux, devrait se situer entre 15 000 et 20 000 positions dans les cinq ans à venir, l'objectif de Jean- Robert Iachella et Jean-Pierre Godard est désormais de s'adosser à un grand outsourceur.