Mon compte Devenir membre Newsletters

Avec MGS, Prosodie acquiert une légitimité dans l'Internet

Publié le par

L'opérateur de services en ligne veut compléter son offre vocale et accompagner les entreprises dans l'intégration des technologies internet et du multicanal.


Prosodie a racheté au groupe EADS 100 % du capital de Matra Global Services (MGS), société spécialisée dans le développement de services personnalisés en matière d'architecture de réseaux sécurisés, de gestion de l'administration réseaux, de maintenance et d'accompagnement de la vie des applications, d'intégration et de gestion des projets. L'acquisition de Matra Global Services s'inscrit dans la logique de développement imprimée par Prosodie ces dernières années. « Nous nous sommes lancés sur une activité d'hébergeur. Petit à petit, nous avons constitué une offre CRM. Mais, pour répondre aux stratégies multicanal de nos clients, il nous fallait intégrer les moyens de proposer des outils performants autour d'Internet. Il se trouve que Matra Global Services a, comme nous, opté d'emblée pour une approche sophistiquée, avec des applications complexes très orientées back office », argumente Laurent Sibille, directeur général de Prosodie. Jusqu'alors, le groupe français, qui se positionne comme un opérateur de services en ligne, était surtout identifié pour son offre en matière vocale et de téléphonie. Avec MGS, Prosodie devrait être en mesure d'accompagner les entreprises dans l'intégration de canaux liés à Internet. Une démarche économiquement opportuniste si l'on considère que le marché de l'hébergement internet connaît des courbes de croissance variant de 50 à 80 %, supérieures en tout cas à la progression générale du marché du vocal. L'acquisition de MGS (19 millions d'euros de chiffre d'affaires 2001) devrait d'ailleurs fortement jouer sur la croissance du groupe Prosodie. Son chiffre d'affaires consolidé prévisionnel 2001 devrait se situer entre 114 et 120 millions d'euros, ce qui traduit une évolution de 23 % par rapport à l'exercice 2000.

VoIP, VoXML et reconnaissance vocale


Sur le plan strictement technologique, ce rapprochement traduit un souci de convergence à trois niveaux. Primo, le transport et notamment la voix sur IP. « Si toutefois elle se développe comme on l'annonce », ajoute Laurent Sibille. Deuxio, le protocole Voice XML, qui permet de collecter des données sur les sites web et de les transposer sur des serveurs vocaux. Tertio, la reconnaissance vocale. En troisième position en France sur l'hébergement d'applications derrière France Télécom, IBM et Atos, Matra Global Services était le dernier acteur français indépendant du marché. En le rachetant, le groupe Prosodie ne s'offre pas seulement une opportunité de développer son offre technologique. Il acquiert également des perspectives additionnelles en matière de portefeuille client. MGS ayant acquis de grands noms comme Total Fina Elf, Castorama, Insee, Eurofil-CGU, Intersport ou encore Assemblée Nationale... Le montant du rachat est tenu secret. Le directeur général de Prosodie concédant en guise de commentaire : « Nous avons acquis MGS au moment où les entreprises avaient toutes perdu beaucoup de leur valeur marchande. Six mois plus tôt, nous n'aurions pas pu procéder à ce rachat. »