Mon compte Devenir membre Newsletters

Aspect emballe toute sa gamme dans l'IP

Publié le par

Avec sa suite IPCS, l'éditeur d'Aspect Contact Server entre dans l'ère de l'Internet Protocol. Objectif : regrouper le coeur de son offre dans un package également accessible aux petits centres d'appels.


Aspect Communications Corporation, fournisseur de solutions de communication d'entreprises, lance Aspect IP Contact Suite (IPCS). Avec cette suite logicielle, Aspect entre de plain-pied dans l'ère IP. IPCS est en fait un package comprenant l'ensemble des dernières versions sur l'ensemble de la gamme desservie par l'éditeur : ACD, SVI et outil de workflow management. Le tout en mode IP. La suite IPCS, dans sa version 1.1, comporte, en plus des couches ACD et applicatives, trois fonctionnalités. A commencer par l'accès à une boîte vocale via messagerie électronique. Ce qui permet aux clients entrant en contact avec le centre d'appels de laisser un message lorsqu'ils ne souhaitent pas être bloqués en file d'attente. En même temps qu'il convertit le message en fichier-son attaché en pièce jointe à un courrier électronique, le système va rechercher les informations nécessaires dans la base de données clients. L'ensemble de ces informations est ensuite orienté vers l'agent le mieux à même de répondre (routage intelligent), qui trouvera ainsi une fiche complète concernant le client et sa demande. Autre fonctionnalité de IPCS : un adaptateur pour Lotus Domino. La suite logicielle, qui propose également en natif un adaptateur à Microsoft Exchange, devient de fait compatible avec les plus importants systèmes de messagerie électronique disponibles sur le marché. Troisième apport d'IPCS : la prise en charge étendue des téléphones IP du personnel des centres de contacts (téléphones SIP et classiques utilisant le protocole H323. IPCS ouvre d'autre part l'offre d'Aspect à la cible des petits centres d'appels, à partir de 15 postes. L'éditeur ayant jusqu'alors développé deux gammes recouvrant les entités de 40 à 80 postes et de 75 à plusieurs milliers d'agents.