Mon compte Devenir membre Newsletters

Aspect conjugue le self-service et le VXML

Publié le par

L'éditeur lance une solution de serveur vocal interactif permettant à l'appelant de réaliser des opérations plus complexes que celles proposées par les services vocaux "traditionnels".


Pourquoi combiner self-service IP et VoiceXML ? Pour ouvrir la voie à des opérations plus complexes que la consultation d'un compte ou le paiement d'une facture. C'est du moins l'argumentation développée par Aspect pour accompagner le lancement de son SVI sous IP en VXML (langage de balisage extensible pour les applications vocales sur Internet). A quoi s'ajoutent des considérations directement économiques : le serveur supportant VXML constitue également un vecteur supplémentaire d'automatisation dans les applications call center. Entièrement basée sur des standards, compatible VXML 2.0, la solution d'Aspect permet aux clients de réaliser eux-mêmes et par téléphone ce qu'ils ne pouvaient faire jusqu'alors que sur le Web, et ce, en langage naturel : demander des informations, remplir un formulaire, passer des commandes. Tout en conservant la possibilité à l'appelant d'entrer en contact avec un agent s'il le souhaite. L'entreprise utilise, de son côté, les mêmes bases de données, serveurs d'applications et règles métiers que ceux utilisés pour les interactions web. L'offre d'Aspect IP s'intègre dans une dimension multicanal recouvrant les technologies vocales traditionnelles (RTPC), la VoIP, l'e-mail, la vidéo et les systèmes de collaboration web. Le trafic voix est transporté sur le même réseau que les données et les communications web ou e-mail. Les informations font l'objet d'un regroupement dans une même file d'attente pour être ensuite orientées vers le poste de travail intégré des agents.