Amyyon : la privatisation, aiguillon du CRM

Publié par le


Unique caisse de retraites des fonctionnaires aux Pays-Bas avec un capital investi de 900 MdF pour 2 millions de clients, Amyyon a initié une petite révolution dans son traitement de la relation clientèle en investissant dans des outils CRM en back et front office. Une révolution imputable aux changements statutaires en cours. A compter de 2001, Amyyon, en privatisation depuis 1966, entre définitivement dans un schéma concurrentiel. Désormais, l'ensemble des collaborateurs d'Amyyon en contact avec les clients doivent accéder à une vue globale de la situation de chaque affilié. Ce pour apporter un service plus adapté, et mieux détecter l'opportunité de ventes croisées ou additionnelles.

Muriel Jaouën

Sur le même sujet