Mon compte Devenir membre Newsletters

Alcatel rachète Genesys

Publié le par

En absorbant le fournisseur américain de solutions CTI, le groupe français entend poursuivre sa mutation vers les marchés à forte croissance et notamment celui des centres d'appels.


1,5 milliard de dollars : c'est le montant estimé de la transaction relative au rachat de Genesys Telecommunications Laboratories par Alcatel. Officiel depuis le 28 septembre dernier, ce rachat prendra la forme d'une fusion dans le cadre de laquelle les actionnaires de Genesys recevront 1 667 actions d'Alcatel ADS (titre coté au NYSE et représentant un cinquième d'une action Alcatel) en échange d'une action Genesys. La négociation entre les deux parties stipulant que la valeur de chaque action devra se situer entre 45 et 55 dollars. La finalisation de cette transaction est prévue pour janvier 2000. A travers le rachat de Genesys, Alcatel acquiert une position internationale de premier plan dans le domaine des solutions de CTI et de gestion des interactions. Une position qui vient naturellement s'intégrer à ses propres activités en matière de centres d'appels et de réseaux intelligents. « L'association avec les importantes positions de Genesys dans les applications CTI et EIM (Enterprise Interactions Management) va nous placer dans une position idéale pour participer à l'explosion du marché des centres d'appels », a déclaré Serge Tchuruk, P-dg d'Alcatel.

Développement conjoint de solutions


Pour Genesys, après finalisation de cette transaction, l'accès au marché des entreprises de taille moyenne devrait se trouver facilité. Les sociétés annoncent d'ailleurs leur collaboration dans le développement de solutions de convergence voix et données. Genesys devrait aussi profiter de la présence internationale d'Alcatel sur le marché des opérateurs et des IPS. Cet accord est présenté comme une opportunité pour Genesys d'optimiser sa position parmi les intégrateurs du système. « La fusion avec Alcatel nous permettra d'accélérer notre croissance et de renforcer notre position de leader mondial », a souligné Ori Sasson, P-dg de Genesys. Au sein du groupe Alcatel, Genesys demeure une entité autonome, conserve son nom et son siège social à San Francisco et Ori Sasson ses fonctions de CEO.