Mon compte Devenir membre Newsletters

Acticall veut grandir à la campagne

Publié le par

Pour répondre à ses ambitions de croissance, l'outsourcer parisien a choisi Vervins, gros bourg de l'Aisne. Où il prévoit de créer 100 emplois.


Encore un outsourcer parisien rallié à la cause provinciale. Créé en 1996, Acticall compte 400 positions de travail dans la Capitale, dont 300 sont aujourd'hui occupées en permanence. Mais voilà : saturation de l'offre, pénurie de la demande, course aux salaires, turn-over, risques de grèves... Le refrain est connu : Paris ne peut plus répondre aux besoins d'une société en forte croissance. D'autant qu'en 2000, Acticall a consacré 2,13 millions d'euros (14 MF) à la technologie et entend rentabiliser au plus vite cet investissement. L'outsourcer, qui a réalisé en 2000 un chiffre d'affaires de 3,96 millions d'euros, vise les 10 millions d'euros pour l'exercice 2001, tablant sur une progression de 160 %. Pour trouver sa terre d'élection, Acticall a prospecté dans un rayon de 200 km autour de Paris. « Nous avons consulté une trentaine de collectivités locales, explique Laurent Uberti, P-dg. Avec l'idée d'ouvrir, à l'horizon mi-2003, un autre centre d'appels, dans le même rayon et dans une petite ville. D'une manière générale, j'ai trouvé que le discours des élus était très professionnel. » Le premier théâtre de cette concession à la vie provinciale s'appelle Vervins, petite commune de 3 000 habitants au Nord de l'Aisne, en terre rurale. Où quelques belles usines se sont déjà établies : Givenchy, Nestlé, Valéo, Heudebert, Godin. Le bâtiment dans lequel la société s'installe, une ancienne école primaire, appartient à la municipalité. Pour la Ville, le coût des travaux (portant essentiellement sur le prolongement de la fibre optique) s'est élevé à 410 000 euros. La société bénéficie de la PAT (prime à l'aménagement du territoire) et des subsides de la CCI de l'Aisne pour la formation des recrues. Au total, l'investissement de l'outsourcer ne devrait pas dépasser les 700 000 euros, sur vingt-quatre mois. Pour une promesse d'une centaine d'emplois créés à horizon début 2003. L'activité débutera en avril prochain avec 30 personnes (65 prévues au printemps). Acticall a pour objectif de développer un réseau virtuel entre ses différents sites, afin de conserver le maximum de souplesse dans sa production. Parmi les clients de l'outsourcer : Wanadoo (prise de commande et recouvrement), SNCF (études de marché), Gaz de France (télémarketing), Toyota (welcome call).