Mon compte Devenir membre Newsletters

2R Consultants : un cabinet pour un métier

Publié le par

Spécialisé dans la formation pour centres d'appels, le département Ressources Humaines de CC Team, filiale du groupe France Télécom, s'attache une nouvelle compétence : le recrutement.


2RC Consultants, département Ressources Humaines du groupe CC Team, a annoncé fin 2000 la création d'un pôle dédié au recrutement pour centres d'appels. Déjà positionné sur le marché de la relation client à distance via son offre de formation, 2RC compte sur son expertise terrain et sur une part "d'instinct" pour séduire les entreprises. « Notre prestation s'adresse aux sociétés ayant internalisé un centre d'appels. Nous comptons offrir l'intégralité d'une prestation en RH. Du recrutement à la formation en passant par le conseil », explique Virginie Bessou, directeur de la formation et du recrutement de 2RC. Face à la pénurie de main d'oeuvre ainsi qu'à la concurrence, notamment des agences d'intérim, 2RC tient à mettre en place une démarche proactive de recherche des candidats. « Nous n'allons pas attendre que les postulants frappent à notre porte, mais plutôt aller les chercher là où ils sont. Notre approche est celle d'un cabinet de recrutement », indique Virginie Bessou. Du coup, les sources classiques de recrutement (petites annonces, ANPE, et Internet...) sont privilégiées ainsi que les partenariats avec les Universités, Chambres de Commerce, Ecoles, etc.

Importance de l'assistance et du suivi


Les services offerts balaient un large éventail de prestations avec une place importante dévolue à l'assistance et au suivi des missions. « Les clients, lorsqu'ils nous font leurs demandes, ont trop tendance à dire : nous recherchons des "téléprospecteurs", ajoute Virginie Bessou. Cette appellation recouvre des missions, activités, situations dans la structure, liaisons fonctionnelles internes et externes bien différentes d'une entreprise à une autre. Il est important de bien établir l'étude du poste, définir de vrais critères de sélection. Le problème, c'est que les entreprises, quand elles créent un centre d'appels, s'attachent plus à l'aspect organisationnel et technologique qu'aux ressources humaines. » Cette approche génère, par la suite, des difficultés dans la gestion des carrières ou encore la fidélisation du personnel.